Christelle-Atelier-du-Sartel

Christelle Jaïs

Son parcours

Formée par la pratique de la danse à haut niveau, qui a bien failli devenir son métier, Christelle est une autodidacte. Passionnée de mode, elle intègre le monde du retail. Après plusieurs expériences, chez Etam, 1,2,3, Tara Jarmon, la Maison Momoni ou Babara Bui, elle est embauchée chez Lulu Castagnette, où elle deviendra responsable du réseau grands comptes. Christelle complète alors ses connaissances par des formations en Supply Chain et au Visual marchandising à l’Institut Français de la Mode (IFM).

Sa mission

A l’Atelier du Sartel, celle qui aime se définir comme une « généraliste du retail », capable de tout faire dans ce domaine, est devenue Assistante de Direction. Son expérience de manager, au Printemps notamment, lui permet de porter un regard plus commercial sur l’organisation des projets du studio.

Sa vision de la création à l’Atelier du Sartel

« J’apprécie beaucoup l’Atelier pour son savoir-faire et sa connaissance des métiers d’arts et de l’artisanat. L’Atelier respecte par ailleurs ses clients de façon formidable : les designers cherchent toujours à accompagner les marques, tout en respectant leur ADN » explique Christelle.

Ses inspirations

Celle qui travaille depuis toujours dans le milieu de la mode aime particulièrement le designer Alexander McQueen. Christelle aime par ailleurs Marni pour ses couleurs et ses volumes, ainsi que Vanessa Steward et APC pour le prêt-à-porter, mais également Sarah Lavoine et Oscar Ono pour la décoration. Enfin, à quelques mètres de l’Atelier du Sartel se trouve son lieu d’évasion : l’Opéra Garnier, et ses ballets.